Au nom de la rose

Bienvenue sur mon blog

La femme et ses droits

Actualite

Violence et femme

La femme et ses droits dans Non classé Violence%20femme2.thumbnail

Vidéo (si vous êtes sensible ne regardez pas)

http://www.dailymotion.com/relevance/search/women/video/xxih1_droits-des-femmes-womens-rights

Dans chaque département vous trouverez un Centre d’Informations sur les Droits des Femmes (CIDF)

Les consultations juridiques sont gratuites et individualisées.

Vous êtes victime de violences de votre conjoint, concubin ou partenaire
Quelle que soit votre situation, que vous soyez mariée, que vous viviez en concubinage ou que vous soyez liée par un pacte civil de solidarité (PACS) , vous avez, en tant que victime de violence conjugale, des droits : droit d’être écoutée et soutenue, droit de préserver vos intérêts et ceux de vos enfants, droit de porter plainte et de demander réparation en justice.La loi n° 2000-516 du 15 juin 2000 renforce la protection des victimes et garantit leur dignité.Depuis 1994, le Code Pénal reconnaît la gravité particulière des violences au sein du couple. Il crée à l’article 222-13-6° un délit spécifique de violences, lorsqu’il est commis par le conjoint ou le concubin de la victime.

Penser à rassembler un maximum de preuves, faites constater les violences, demander des témoignages écrits (voisins, amis), demander un certificat médical détaillé et précis.
Ces preuves ne sont pas nécessaires pour porter plainte mais elles seront très utiles pour appuyer votre version des faits.
La violence conjugale se développe à travers des cycles dont l’intensité et la fréquence augmentent avec le temps.En effet, dans un contexte de violence conjugale, surviennent des périodes d’escalade de tension, débutant généralement par des agressions psychologiques : dénigrement de ce qu’est la femme, de ce qu’elle dit et fait. Par la suite, la violence verbale s’installe. Elle représente l’étape qui précède souvent l’agression physique.Durant toute la phase d’escalade, la femme va déployer des forces et prendre des mesures extraordinaires pour maintenir l’équilibre de la situation. Elle peut nier ce qu’elle ressent afin de tenter de maîtriser la peur et pour se donner l’impression qu’elle peut encore contrôler la situation, surtout si elle a déjà vécu plusieurs reprises de cycle de la violence.droit des femmeshttp://www.fraternet.com/femmes/ 


Laisser un commentaire

BTS TC JOLIMONT |
cool |
For every body |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Alliance des Empereurs
| UN JOURNAL
| GlobalWarning